samueletoo

mardi, mai 22, 2007

  Eto`o: "Je reste au Barça et pas seulement parce que j`ai un contrat en vigueur" (19.05.2007)
Samuel Eto`o a décidé de couper court à certaines rumeurs qui le voyaient sur le départ et il a réitéré son souhait de continuer au Barça car il s`y sent bien et pas seulement parce qu`il est encore sous contrat...

Samuel Eto’o a profité de la présence des médias lors d’un évènement promotionnel de l’un de ses sponsors pour réitérer son souhait de rester à Barcelone. Alors qu’aucun journaliste ne l’avait questionné concernant son futur, Samuel a surpris son monde en mettant court à la rumeur qui le plaçait loin du Barça la saison prochaine.

« Je reste au Barça et je reste parce je veux et non parce que j’ai un contrat en vigueur » a indiqué Eto’o le lendemain que Ronaldinho ait aussi manifesté son désir de continuer au Barça l’année prochaine.

Le camerounais a aussi apporté son avis concernant l’attitude que doit adopter l’équipe pour affronter les quatre prochaines rencontres de Championnat s’ils veulent remporter le titre : « Ce qu’il faut c’est que l’on joue avec des couilles ».

Eto’o a néanmoins admis que quoiqu’il arrive, l’obtention du titre dépend des résultats du Real Madrid. Malgré cela, il ne faut se concentrer que sur ses propres performances. L’attaquant considère que le championnat est encore ouvert et il a assuré que lui et le reste de ses compagnons se voient champions.

Le Camerounais a souligné que « dans le football actuel, n’importe qui peut perdre dans n’importe quel stade ». Concernant la rencontre de ce WE, il a ajouté que « bien que ce sera difficile, à présent il faut tout donner ».

Samuel Eto’o a reconnu que la semaine passée a été « très difficile » après avoir perdu la première place, suite au match nul concédé à la dernière minute face au Betis. Eto’o considère que « le plus beau est à venir » et qu’à présent, le Barça a un défi très important pour lequel il faudra tout donner.

Le blaugrana a insisté sur l’importance de parvenir à envisager les matchs les uns après les autres et oublier ce que font les autres adversaires. Le Camerounais est convaincu que le championnat ne se décidera pas cette journée ni la suivante. Il voit ses compagnons contents et avec beaucoup d’envie d’y parvenir.

Questionné à propos de la possibilité que les supporters de l’Atletico encouragent le Barça afin de porter préjudice aux intérêts du Real Madrid, Samuel Eto’o a déclaré que ce serait « curieux, mais on verra ce qu’il arrivera ».
 

Source:fcbarcelonaclan.com
 
(Lire la suite de l’article)
(#)

Général :: Par isidore02 10:19

mardi, mai 22, 2007

Le Barça s’est offert une jolie roue de bicyclette face à son habituelle bête noire, l’Atlético Madrid (0-6). Une victoire presque trop facile pour des Catalans qui, malheureusement, restent seconds au classement après la victoire du Real Madrid.

Les victoires du FC Séville face au Deportivo et du Real Madrid face à Huelva obligeaient les Catalans à un match irréprochable sur la pelouse du Vicente Calderón. Auteurs d’une petite remontée fantastique au Riazor de La Corogne, les Sévillans s’étaient imposés sur le fil 1-2 grâce à des buts de Renato et Kanouté en fin de match. A 19h00, ils étaient donc les leaders du championnat. Mais c’était encore sans compter sur le Real Madrid qui, à 19h08, avait déjà repris les commandes grâce à un but de Robinho face au Recreativo. La soirée castillane s’est finalement clôturée sur le score de 2-3, ce qui obligeait le Barça, troisième à l’entame de son match, à empocher les trois points pour rester encore vivant dans la course au titre.

Début de match tendu

Les deux équipes semblaient tendues dès le début de la rencontre, surtout du côté Blaugrana où les visages étaient crispés, sans doute à cause de l’enjeu, très important. Ce fut donc un premier quart d’heure d’observation avec, néanmoins, pas mal de contacts physiques et de fautes grossières.

Pendant la première demi-heure, le Barça ne trouvait pas de solution offensive face à une équipe madrilène très bien en place. Sans aucune opportunité, les hommes de Frank Rijkaard semblaient impuissants face au solide bloc rojiblanco.

Il fallait attendre la 31ème minute pour voir enfin le Barça dangereux face au but de Pichu. Sur un coup franc à l’entrée de la surface, Ronaldinho envoyait un splendide tir qui heurta le poteau droit du gardien espagnol. Dans la foulée, Lionel Messi cadra une frappe dans la surface mais le portier repoussa la tentative.

Coup de tonnerre sur le Vicente Calderón

Tout se joua dans les dix dernières minutes du premier acte. C’est Messi qui, le premier, ouvrit les hostilités. Lancé dans l’axe et après un joli relais avec Samuel Eto’o, l’attaquant argentin se retrouva face au but et envoya le ballon au fond des filets, 0-1.

Quatre minutes plus tard, Thuram adressa un long ballon à Zambrotta sur le flanc droit. Sorti trop précipitamment, le gardien chassait les papillons dans sa surface. Le défenseur italien n’eut donc aucun mal à le lober, offrant ainsi à Barcelone son second but de la soirée.

Les Madrilènes eurent à peine le temps de souffler que déjà le Barça était reparti à l’attaque. A une minute de la pause, Ronaldinho passait le ballon à Deco dans la surface. Décalé sur la gauche, le milieu de terrain portugais centra pour Eto’o qui, du bout du pied, poussa le ballon au fond de la cage de Pichu, totalement dépassé par les événements. 0-3 à la mi-temps, énorme coup de tonnerre pour les hommes de Javier Aguirre !

Du très bon Barça

Avec un tel avantage au score, le Barça se libéra en seconde période. Bien loin des craintes de début de match, les Catalans retrouvaient enfin du jeu et de la motivation.

Pour preuve, le quatrième but de l’équipe catalane. Un petit chef d’œuvre made in Catalonia, avec un petit jeu de passes entre Ronaldinho et Eto’o dans la surface, et avec, à la conclusion, une frappe imparable du numéro 10 brésilien.

A 0-4, les supporters locaux commençaient doucement à plier bagages. Le Barça, lui, continuait son petit bonhomme de chemin et gérait tranquillement son avantage. Du côté Madrilène, on était résigné, surtout que Eller prenait un deuxième carton jaune à vingt minutes du terme pour une faute sur Ronaldinho.

Le Barça ne demandait pas tant de cadeaux. Mais, finalement, autant en profiter : 80ème minute de jeu, Van Bronckhorst adressa un long ballon pour Messi qui, tout seul face au gardien, réalisait un petit lob parfait au dessus du portier (0-5). Enfin, pour clôturer la soirée, c’est Andres Iniesta qui, sur une passe d’Eto’o, marquait le sixième et dernier but azulgrana. 0-6, un score historique pour le Barça à Madrid.

Toujours en course

Cette victoire ne permet pas encore à Barcelone de reprendre la tête de la Liga, mais elle laisse espérer une bonne fin de championnat. Il reste 3 matches très accessibles pour les Catalans, tandis que le Real aura encore un déplacement difficile à Saragosse. Quoiqu’il en soit, la Liga reste ouverte avec quatre sérieux prétendants au titre.

Encore une 'finale' samedi prochain

Le Barça sera confronté la semaine prochaine à Getafe au Camp Nou (samedi, 22h00). Éliminés par les Madrilènes en Coupe du Roi, les Catalans auront à cœur de prendre une petite revanche, mais devront surtout se concentrer pour empocher les trois points. Lors des trois derniers matches, le Barça n’a toujours pas le droit à l'erreur.

Fiche technique

FC Barcelone: Valdés; Zambrotta, Thuram, Puyol, Gio; Xavi (Gudjohnsen, 81'), Edmílson (Motta, 77'), Deco (Iniesta, 67'); Messi, Eto'o et Ronaldinho

Atlético Madrid: Pichu; Seitaridis, Ze Castro, Eller, Antonio López; Luccin, Maniche (Maxi, 40'); Galletti (Agüero, 52'), Jurado, Petrov (Mista, 70') et Fernando Torres

Arbitre: César Muñiz Fernández

Goals: 0-1, Messi (38') ; 0-2, Zambrotta (42') ; 0-3, Eto'o (45') ; 0-4, Ronaldinho (57') ; 0-5, Messi (79') ; 0-6, Iniesta (90')

Notes des joueurs (/10): Valdés, 7; Zambrotta, 7; Thuram, 6; Puyol, 7; Gio, 6; Xavi, 7; Gudjohnsen, 6; Edmílson, 7; Motta, 6; Deco, 7; Iniesta, 7; Messi, 8; Eto'o, 8; Ronaldinho, 8

Vidéos des buts: Messi (0-1)  |  Zambrotta (0-2)  |  Eto'o (0-3)  |  Ronaldinho (0-4)  |  Messi (0-5)  |  Iniesta (0-6)

 
(Lire la suite de l’article)
(#)

Général :: Par isidore02 10:13

mardi, mai 22, 2007

En club

En équipe nationale

 
(Lire la suite de l’article)
(#)

Général :: Par isidore02 10:10

mardi, mai 22, 2007

Au 2 mars 2007 ;

Saison Club Championnat
Matches/buts
Coupe d'Europe
Matches/buts
1997-1998 CD Leganés 28/3 0/0
1998-1999 Real Madrid 1/0 0/0
1999-2000 Real Madrid 2/0 3/0 (C1)
2001-2002 RCD Majorque 30/6 6/2 (C1) - 2/1 (C3)
2003-2004 RCD Majorque 32/17 7/4 (C3)
2005-2006 FC Barcelone 34/26 11/6 (C1)
 
(Lire la suite de l’article)
(#)

Général :: Par isidore02 10:06

mardi, mai 22, 2007

  • Jouer de l'équie FIFA 2006
  • Meilleur joueur de l'année de Zaman daily (journal Turc) 2006
  • Meilleur Attaquant de la Ligue des Champions 2006.
  • Meilleur joueur de l'année du Trophée Joan Gamper 2006
  • Meilleur avant-centre de FIFpro 2005
  • Prix récompensant sa contribution positive au sport 2006 FIFpro [2]
  • Homme du match de la Finale de la Ligue des Champions 2005-2006
  • Ballon d'or africain : 2003, 2004, 2005
  • Deuxième meilleur buteur du Championnat d'Espagne de football : 2005
  • Meilleur buteur du Championnat d'Espagne de football (Pichichi) : 2006
  • Meilleur buteur de la CAN 2006 Coupe d'Afrique des Nations : 2006
  • 3ème Meilleur footballeur de l'année FIFA : 2005
  • Espoir africain de l'année :2000
  • Meilleur buteur de l'histoire du club bermellón
  • Meilleur '9' de l'histoire du Barça
  •  
    (Lire la suite de l’article)
    (#)

    Général :: Par isidore02 10:04

    mardi, mai 22, 2007

    14 mai, 2007 par samueletoo

    Actualité - Bienfaisance : Samuel Eto'o offre deux nouvelles ambulances au Cameroun !

    Eto'o a présenté un accord de collaboration entre sa fondation et Agrupació Mútua (une mutuelle espagnole), qui l'a cédé deux ambulances en destination du Cameroun…

    08/05/07 : La journée de ce lundi 7mai aura été salutaire pour le Lion Indomptable de Barcelone et la fondation qui porte son nom : Fondation Samuel Eto'o. En recevant deux ambulances d'une valeur de 80.000 euros (soient plus de 52 millions de Franc CFA) de Agrupació Mútua, le goleador marquait d'une grande emprunte son action solidaire en vue de la valorisation du secteur sanitaire dans son pays

    L'action du footballeur camerounais n'est qu'une parmi tant d'autre déjà realisé dans son pays. On se souvient déjà qu'au mois de mars dernier, Samuel Eto'o avait remis les clés de deux ambulances au ministre de la Santé du Cameroun. C'était lors d'une cérémonie riche en son et couleur à Yaoundé. Donation qui n'a pas tardé à servir car on a pu appercevoir ces deux voitures sécouristes sur les lieux du récent crash d'une compagnie africaine de transport aéerien dans la ville natale du joueur à Douala, cité économique du Cameroun.

    Pour la cérémonie de ce début de semaine à Barcelone, on pouvait voir aux côtés de Samuel Eto'o le directeur général de l'entreprise donnatrice Javier Meilan, et un membre de la direction du Fc Barcelone Joan Boix. L'avant centre en a profité pour passer en revue l'actualité des derniers jours de son club employeur et surtout son état physique qui n'est pas encore au top.

    Les deux véhicules seront acheminés au Cameroun dans les semaines à venir. Viendront s'ajouter à cette manne, un important stock de matériel médical de dernière génération. Il ne reste plus qu'à saluer l'acte du joueur qui à ce jour est présenté comme l'un des dignes ambassadeurs du drapeau "vert-rouge-jaune" à l'hexagone.

    Par Joël Nghemkam - Le Modérateur
    Crédit Photo : Sport.es

     
    (Lire la suite de l’article)
    (#)

    Général :: Par isidore02 10:02

    mardi, mai 22, 2007

    Carte d'identité

    Nom : Samuel Eto'o Fils

    Pays d’origine : Cameroun

    Lieu de naissance: Nkon

    Date de naissance: 10 mars 1981

    Caractéristiques

    Age : 26 ans

    Taille179 cm

     


    Poids: 76 kg

    Meilleur pied : Droit

    Poste : attaquant

    Numéro : 9

    Divers

    Équipementier officiel : Puma


     
    (Lire la suite de l’article)
    (#)

    Général :: Par isidore02 09:54